Dancing Shadows RPG
Envie de nous rejoindre a Mystic Creek ?
Nous t'accueillerons avec grand plaisir Very Happy


Forum RPG à suspense se déroulant à Mystic Creek
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Toscane Parker


Féminin Messages : 13
Emploi/loisirs : .

MessageSujet: « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »   Dim 15 Juil - 19:34

Toscane Parker.
Mon personnage
Salut moi c'est Toscane Parker. J'ai 19 ans. Je suis Célibataire. Je suis à Mystic Creek depuis 1 semaine.. On me dit souvent que je ressemble à Odette Yustman.. Ah et une dernière chose: j'aimerai faire partie du groupe I don't listen to ghosts .

Caractère
Ange ou Démon ?

Impossible de le savoir. Certains vous diront qu’elle a le cœur aussi noir que son âme et d’autres vous confieront qu’ils ont aperçu une douce lumière derrière cette face sombre. Personne n’est vraiment sur de ce qu’elle est, en même temps ils n’ont aucun moyen de comparer. La jeune femme est toujours différente d’une personne à une autre. Selon la personne qui se trouve face à elle, elle change de façon de se comporter, parfois douce, parfois dure. Elle peut être extrêmement sensible, verser quelques larmes et la minute d’après son regard s’assombrit alors que ses mains ôtent la vie. On ne peut jamais savoir comment elle va réagir, c’est à double tranchant. Elle peut aussi bien être attendrit par des compliments ou au contraire s’en moquer ouvertement. La jeune femme ne sait pas elle-même ce qu’elle est, c’est un peu comme si elle possédait deux personnalité qui se disputaient son image. C’est un paradoxe, c’est si étrange d’avoir l’impression que parfois une autre prend possession de son corps, et dire qu’au fond ce n’est qu’une seule et même personne. Son seul problème c’est elle-même.
Mais tout cela dans un seul et même but, celui de la vengeance ! Elle est torturée par les remords, les regrets, les doutes, la déception, la trahison, la colère, l’amour, la haine et tous les sentiments les plus douloureux qui puissent exister. Son cœur est un champ de bataille, d’un côté se trouve l’amour et de l’autre la haine. Elle ne veut jamais laisser l’autre prendre le dessus, laissant donc son cœur prit entre deux feux.

Féminine...

Le visage aux couleurs douces et nacrées et les joues justes rosée sur ce magnifique visage de poupée. Les pommettes saillantes sur des joues légèrement creusées qui affinent son doux visage poudré. La peau douce et ferme comme celle d'un nouveau-né. Les lèvres rouges, colorées d'un rouge à lèvre carmin, ou naturellement rosées brillantes à la lumière du jour. La bouche généreuse et pulpeuse. Le regard noisette. De longs cils noirs, maquillé de mascara, et son regard hypnotisant redessiné au crayon. De longs cheveux bruns, lui longeant sa silhouette gracile, arrivant jusqu'au dessous de ses reins.

Féline.

Un corps fin et élancé, le corps mince mais généreusement courbé. La forme féline de son corps rappelle aisément la forme gracieuse des chats se déplaçant dans la lumière de la lune. La nuit tous les chats sont gris, et bien si l'on croise son image au détour d'une ruelle on pourrait bien la prendre pour un félin en fuite. Sa démarche douce et gracieuse et cette aisance à se fondre dans le décor.

Histoire
« 22 avril 2000 »

Je ne sais pas trop comment commencer... Il faut dire que c'est un cadeau bien original, mais il va bien falloir que je sache quoi dire dedans. Je suis sûre que c'est une idée de maman. Elle n'est peut-être pas si mauvaise que ça, car après tout, j'aime bien écrire, et puis, c'est comme avoir un confident, mais je ne sais quand même pas comment commencer ce journal intime. Et si je le commençais par cette expression : « cher journal.... ». Oui, cela me semble très bien pour un début, même si je ne suis plus vraiment sûre qu'on puisse parler de début avec tout ce que j'ai pu dire avant, mais tant pis, il faut bien que je le dise. Alors...Cher journal... Je m'appelle Toscane Amalia Parker, mais Amalia n'est jamais employée, étant plus un second prénom sur le papier qu'autre chose. Ah oui, j'ai 7 ans aujourd'hui ! Oui, oui, je suis née le 22 avril 1993.. Je n'ai pas de frère ni de soeur. Parfois ça me rend triste, mais je ne sais pas si j'aimerai partager maman et papa alors... Que dire d'autre... Ah oui, j'habite dans une ville qui s'appelle Seattle et j'adore cet endroit. Il y a un grand parc où papa m'emmène manger des glaces et ça j'adore ! Bon je te laisse journal, car en parlant de glaces, c'est l'heure de notre sortie en famille au parc pour mon anniversaire. Papa a dit que j'aurai droit à une double dose aujourd'hui tu te rends compte ?! Allez à plus tard journal !

« 6 septembre 2004 »

Cher journal, je viens de passer ma première journée au collège et devine quoi, c'est tout simplement génial ! J'en ai encore les mains qui tremblent et le coeur qui palpite. Je suis passée dans la cour des grands et pour dire, cela me change beaucoup de ma petite école primaire. Ma maitresse va beaucoup me manquer par contre. Ici on a un professeur pour chaque matière, mais cela ne me fait pas peur, enfin pas trop, je crois... Je ne me suis pas encore fait des amis, mais un garçon m'a demandé ce midi, à la cantine, si je voulais manger avec lui. Je veux croire que c'est un signe pour me dire que tout commence bien. Il est très gentil et s'appelle Bodhi. J'ai découvert qu'il n'habitait pas loin de chez moi vu qu'on est d'ailleurs rentré ensemble. Peut-être serons-nous les meilleurs amis du monde. J'ai toujours voulu avoir un meilleur ami. Maman m'a dit en rentrant tout à l'heure que c'était tout à fait possible si je le voulais assez fort. Papa lui a fait une drôle de tête par contre. Je ne vois pas vraiment pourquoi, ni la raison pour laquelle maman lui a dit : « Ne commence pas, elle n'a que onze ans... ». C'est parce que c'est un garçon ? Quel drôle d'idée que de penser aux garçons comme ça, même si je ne suis pas encore sur de pouvoir définir le « comme ça ». En tout cas, moi, je suis contente si je peux avoir un ami, un meilleur ami même. Ne sois pas jaloux journal, tu es aussi mon ami, mais là, c'est différent, car lui il sait parler, toi tu ne réponds jamais. Bon, je dois te laisser, car j'ai des devoirs à faire. Oui, oui, des devoirs, dès le premier jour, mais ce n'est pas grave, je vais adorer quand même le collège, j'en suis sûre !

« 12 janvier 2008 »

Cher journal, je n'y crois pas ! Je n'arrive pas à y croire mais, alors pas du tout du tout. C'est un rêve, un très beau rêve. Tu sais quel jour on est aujourd'hui, Le 12 janvier et même si ce n'est pas mon anniversaire, c'est un très beau jour quand même. Bodhi m'a plus que surprise cette après midi en rentrant. Le sol est couvert de neige depuis trois jours. En tout cas, les trottoirs sont plus que jamais glissants et comme d'habitude, il a fallu que je chute. Bodhi a bien essayé de me rattraper, mais le pauvre, il n'a pu que tomber avec moi. On a fini tous les deux, mort de rire, allongé dans le froid de cette poudre blanche plus dangereuse qu'elle en a l'air. Là, ce fut ensuite le moment le plus magique. Il m'a d'abord regardée sans rien dire, puis, sans que je sache comment, il est venu m'embrasser. Tu te rends compte journal ?! C'est la première fois qu'un garçon m'embrasse et là en plus, mon meilleur ami que je pensais qu'être que mon meilleur ami. Je ne suis pas sûre de comprendre tout ce qu'il m'arrive, mais mon coeur bat si vite dans ma poitrine que je ne suis pas sûre que je vais pouvoir dormir cette nuit.

« 15 mars 2009 »

Je le déteste, je déteste Bodhi ! C'est officiel, je n'ai plus de petit ami ! Comment a-t-il pu me faire ça ? Il disait m'aimer, voir sa vie avec moi plus tard et pourtant, il ne s'est pas gêné pour me ridiculiser devant tous les autres. Ce n'est pas de ma faute si je fais des cauchemars, ce n'est pas de ma faute si j'ai de mauvais pressentiments. Je n'ai rien demandé pour ça, et lui, lui qui disait être toujours là pour moi, celui à qui je me suis confié et bien, il n'est pas mieux que les autres en fait. Seule, je suis toute seule... Je ne veux plus qu'il m'approche, ni aucun autre. A quoi bon ouvrir son coeur si c'est pour se le faire briser ? Personnellement je n'en vois pas l'intérêt. Les seuls sur qui je peux compter, ce sont mes parents et toi mon cher journal. Au moins, tu gardes tous mes secrets pour toi...

« 27 juin 2011 »

Encore une année scolaire finie... plus qu'une et j'aurai fini ma vie de lycéenne. Si j'ai hâte ? Oui, un peu, même si j'aime ce monde d'insouciance dans lequel on croit baigner quand on a dix-sept ou dix-huit ans. Mais en tout cas, ce n'est pas ce qui fait ma joie de me confier à toi aujourd'hui cher journal. Cet après-midi, en rentrant à la maison, une surprise trop belle pour être vrai m'attendait. Il s'appelle Balto, comme la légende. Oui, un petit chiot, un husky plus exactement, mais dès qu'on s'est vu, j'ai su qu'il serait mon meilleur ami tout comme je serai la sienne.

« 31 octobre 2011 »

Je ne sais plus ce que je dois croire, je ne sais plus si je dois empêcher les larmes de couler sur mes joues ou pas, je ne sais plus qui est cette fille que je vois dans le miroir. Pourquoi ? Pourquoi eux ? Pourquoi eux et pas moi ? Tant de questions qui font que je me déteste un peu plus à chaque instant. Je ne peux effacer ces images de ma tête, que je sois éveillée ou endormie. Dire que c'était il y a seulement une semaine... Toute la journée avait été festive et pour cause, on avait décoré la maison pour les fêtes. Papa avait tenu à mettre sa vieille guirlande électrique orange, celle avec les citrouilles, autour de la maison sur la toiture. Maman avait voulu dire non, moi je lui ai dit de le laisser... Elle n'aurait pas dû m'écouter. C'est Balto qui m'a réveillé dans la nuit. Sans lui, j'aurai continué de dormir. Ma chambre était déjà pleine de fumée, mais il m'a réveillé et m'a guidé vers la sortie. Je me souviens encore de la chaleur des flammes sur ma peau et je ne peux oublier ce qu'il s'est passé. Elles auraient dû me bruler, c'était inévitable... mais non, elles m'ont contourné quand j'ai voulu me protéger. J'ai juste eu le temps de sortir, mais pas papa et maman... les pompiers disent qu'ils sont morts par la fumée, que maman était bloquée et que papa, en essayant de la sauvée a périt avec elle, moi, je ne peux m'empêcher de me sentir coupable. Pourquoi les flammes m'ont évitée ? La femme chez qui je vais m'a donné une réponse qui me fait encore plus peur. C'est ma tante, elle habite dans une petite ville prénommée Mystic Creek. Je ne l'ai jamais vu de ma vie, maman ayant coupé les liens avec elle depuis longtemps, à ce que j'ai compris, tout le monde la considère comme folle dans ma famille. Mais voilà, le juge pense que j'ai besoin de vivre chez un membre de ma famille vu mon état. Moi tout ce que je sais, c'est que si Balto n'était pas avec moi, je toucherai le fond. Je ne connais rien de cette ville, ni de cette tante... et je ne peux oublier ce qu'elle m'a dit... l'accident était loin d'en être un, que tout était prévu, que les esprits viennent chaque année à la même date et qu'ils tuent tout ceux qui partent de la ville... C'est ridicule. Je n'y crois pas. Comment peut-on être assez dérangé pour croire aux fantômes ? On naît, on vit, on meurt, puis basta, on pourrit seul dans une tombe.


Derrière l'écran

Prénom: Alice. Âge: 14 ans. 3 mots qui te décrivent le mieux: Timide, discrète, bavarde. Tu nous viens d'où? Lyon. Pourquoi tu t'es inscrit(e) sur le fofo? Gros coup de coeur pour le contexte. Code du règlement: Validé par Amymy Very Happy. Un dernier mot? Bon jeu à tous.



Dernière édition par Toscane Parker le Sam 21 Juil - 12:49, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ♦ smells like teen spirit
avatar
Amy J. Skellington


Féminin Messages : 357
Emploi/loisirs : Etudiante & rêveuse

In my heart...
Statut: Célib' ^^
My friends, love, ennemies,...:

MessageSujet: Re: « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »   Dim 15 Juil - 19:39

Heyyy! Bienvenue parmi nous! cheers
Merci pour ton inscription et bonne chance pour ta fifiche! Very Happy

_________________
« J’ai du goût pour trop de choses que je mélange, m’attardant à courir d’une étoile filante à une autre jusqu’à temps que je me casse la figure. Voilà ce que c’est que de vivre dans la nuit, voilà ce que ça fait de vous. Je n’avais rien à offrir à personne que ma propre confusion. » - Jack Kerouac, Sur la route.
Revenir en haut Aller en bas
http://dancing-shadows.easyforum.fr
ADMIN ♦ watch your backs
avatar
June S. Fever


Féminin Messages : 1013
Emploi/loisirs : Etudiante

In my heart...
Statut: Célibataire babe !
My friends, love, ennemies,...:

MessageSujet: Re: « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »   Dim 15 Juil - 19:40

BIENVENUE PARMIS NOUS ALICE cheers happy2
Bonne chance pour ta fichounette *-*

_________________
When you're sad, you're not sad. You are merely oblivious to the good things in your life. There is always a crack of light in the darkness ❤
« Friendship marks a life even more deeply than love. Love risks degenerating into obsession, friendship is never anything but sharing. A friend is a person who would never purposefully hurt you. Someone you enjoy being around and look forward to seeing. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Toscane Parker


Féminin Messages : 13
Emploi/loisirs : .

MessageSujet: Re: « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »   Dim 15 Juil - 19:44

Merci beaucoup love
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Emmy A. Anderson


Féminin Messages : 61
Emploi/loisirs : Etudiante en 1ère année de psychologie de l'enfant

In my heart...
Statut:
My friends, love, ennemies,...:

MessageSujet: Re: « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »   Dim 15 Juil - 19:56

Bienvenue parmi nous yay
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Perry Standler


Féminin Messages : 96
Emploi/loisirs : Etudiante.

MessageSujet: Re: « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »   Dim 15 Juil - 20:23

Heey Bienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jason Warner


Féminin Messages : 989
Emploi/loisirs : Etudiante

MessageSujet: Re: « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »   Dim 15 Juil - 21:51

Bienvenue ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Toscane Parker


Féminin Messages : 13
Emploi/loisirs : .

MessageSujet: Re: « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »   Lun 16 Juil - 10:27

Merci à vous, c'est chou. coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aaron A. McCarthy


Masculin Messages : 22
Emploi/loisirs : Prof de littérature, aime lire donc, aider les autres, écrire de temps en temps...

MessageSujet: Re: « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »   Lun 16 Juil - 12:49

Bienvenue ! Odette me file des frissons depuis Unborn xD très bon choix pour un forum comme celui-ci du coup Razz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maxine A. Baker


Féminin Messages : 174
Emploi/loisirs : Lycéenne

MessageSujet: Re: « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »   Lun 16 Juil - 20:28

Yo , Bienvenue Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Toscane Parker


Féminin Messages : 13
Emploi/loisirs : .

MessageSujet: Re: « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »   Ven 20 Juil - 11:05

Merci. I love you

Oui, Odette m'a semblé être parfaite pour ce forum Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Toscane Parker


Féminin Messages : 13
Emploi/loisirs : .

MessageSujet: Re: « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »   Ven 20 Juil - 13:25

J'ai terminé... Je ne sais pas du tout si c'est convenable, s'il faut ajouter, modifier ou supprimer quelque chose, je le ferais Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aaron A. McCarthy


Masculin Messages : 22
Emploi/loisirs : Prof de littérature, aime lire donc, aider les autres, écrire de temps en temps...

MessageSujet: Re: « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »   Sam 21 Juil - 12:40

Il manque ton nom et ton prénom tout en haut de la fiche Razz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Toscane Parker


Féminin Messages : 13
Emploi/loisirs : .

MessageSujet: Re: « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »   Sam 21 Juil - 12:53

Oups.
Modifié. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aaron A. McCarthy


Masculin Messages : 22
Emploi/loisirs : Prof de littérature, aime lire donc, aider les autres, écrire de temps en temps...

MessageSujet: Re: « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »   Sam 21 Juil - 13:47

Pas d'quoi xD boulet power !
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ♦ watch your backs
avatar
June S. Fever


Féminin Messages : 1013
Emploi/loisirs : Etudiante

In my heart...
Statut: Célibataire babe !
My friends, love, ennemies,...:

MessageSujet: Re: « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »   Dim 22 Juil - 9:13

Tout à l'air OK Smile
Je te valide officiellement Very Happy
cheers

_________________
When you're sad, you're not sad. You are merely oblivious to the good things in your life. There is always a crack of light in the darkness ❤
« Friendship marks a life even more deeply than love. Love risks degenerating into obsession, friendship is never anything but sharing. A friend is a person who would never purposefully hurt you. Someone you enjoy being around and look forward to seeing. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Toscane Parker


Féminin Messages : 13
Emploi/loisirs : .

MessageSujet: Re: « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »   Mar 24 Juil - 18:54

Merci beaucoup, je cours faire une fifiche avec liens crazy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme sois-même et le monde des démons n’est plus celui des étrangers mais le nôtre, surgi non de la nuit mais de nos entrailles. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» CHARLIE ▲ Mais tu avais dit qu'on ferait des knackis ! mais Mimi, il est 10h.
» [UU] Le cactus fantôme et le fantôme magicien [Intermédiaire]
» Comment ça y a pas d'oeuf.. mais si regarde bien là, derrière dans le frigo.. mais mais... mais non y a plus d'oeuf.. bah tant pis, pas d'oeuf, pas de mayonnaise c'est comme ça. Nan ta yeule !!--- Andrea le retour sous un nouveau jour !
» ◁ nuit tu me fais peur, nuit tu n'en finis pas.
» le jour fait semblant de se lever. mais c’est la nuit pour toujours. et je suis la seule à le savoir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dancing Shadows RPG :: Autour de mon personnage :: Présentations :: Présentations validées-